Download E-books Cahier Bonnefoy PDF

By Odile Bombarde, Jean-Paul Avice, Yves Bonnefoy

On ne présente pas Yves Bonnefoy : son oeuvre poétique et théorique, à laquelle il faut ajouter son oeuvre de traducteur, commencée dans les années 50 et qui s’étend donc sur près de 60 ans, est d’une significance considérable tant du aspect de vue de l. a. poésie elle-même que par sa réflexion sur les caractéristiques propres à l. a. poésie au sein de los angeles littérature, sur le langage, sur l. a. création artistique.

Cette oeuvre vast a, comme il se doit, engendré une immensité d’ouvrages reviews et de volumes collectifs d’hommage ou d’analyse. Toute l. a. variété de l’oeuvre d’Yves Bonnefoy est prise en considération dans l’éventail des contributions, sans qu’on ait cherché à en wardrobe un landscape exhaustif : l’oeuvre poétique, l. a. lecture critique des oeuvres d’art – peinture et musique –, mais aussi les traductions de Shakespeare et les préfaces qui les accompagnent. Un cahier iconographique constitué par des photographs personnelles d’Yves Bonnefoy pour l. a. plupart inédites accompagne cet ensemble de textes.

Show description

Read or Download Cahier Bonnefoy PDF

Similar Biography books

Love Me, Hate Me: Barry Bonds and the Making of an Antihero

No participant within the historical past of baseball has left such an indelible mark at the online game as San Francisco Giants outfielder Barry Bonds. In his twenty-year occupation, Bonds has accumulated an unheard of seven MVP awards, 8 Gold Gloves, and greater than 700 domestic runs, a magnificent collection of feats that has earned him attention as one of many maximum avid gamers the sport has ever noticeable.

Sons of Guns: Straight-Shootin' Stories from the Star of the Hit Discovery Series

Sons of weapons is the legit tie-in to Discovery's hit exhibit starring Will Hayden, founder and proprietor of crimson Jacket Firearms, the Louisiana-based relations enterprise which has been known as the nation's most original customized guns shop. With attribute down-home wit and knowledge, Hayden tells the tales in the back of the superior episodes of the exhibit.

Living Like a Runaway: A Memoir

During this long-awaited, emotionally robust memoir,  “HEAVY METAL’S top woman ROCKER” (Rolling Stone) opens up concerning the ’70s and ’80s song scene and her trailblazing existence because the lead guitarist of the “pioneering band” (New York occasions) the Runaways and her platinum-selling, Grammy-nominated solo occupation.

Ted Hughes: The Unauthorised Life

Ted Hughes, Poet Laureate, was once one of many maximum writers of the 20 th century. He used to be one in every of Britain's most vital poets, his paintings infused with fantasy; a love of nature, conservation, and ecology; of fishing and beasts in brooding landscapes. With an equivalent reward for poetry and prose, and with a soul as capacious as any poet in heritage, he was once additionally a prolific kid's author and has been hailed because the maximum English letter-writer given that John Keats.

Extra info for Cahier Bonnefoy

Show sample text content

Ces voix sont de pierre et ces pierres sont des voix : tel est l’autre element du monde fugitif et pourtant assuré des voix fluctuantes, le grand théâtre où Yves Bonnefoy remet en scène le temps moderne et repart pour l’aventure extrême, l. a. imaginative and prescient de l’ultime lumière, celle qui signala l. a. Présence et qui l’illumine même pour des yeux éblouis ou éteints. Traduit de l’italien par Jean-Yves Masson. notice 1. « Was this face that introduced one thousand ships, / And burnt the topless towers of Ilium ? », Christopher Marlowe, health care provider Faustus, acte V, scène 2. [note de l’éd. ] fifty four Cahier_Bonnefoy. indb fifty four 05/01/10 10:59 Esquisse d’un discussion entre Bonnefoy et Hölderlin Michèle Finck Dans Du mouvement et de l’immobilité de Douve (1953), un poème fait saillie : le most excellent poème de los angeles dernière part intitulée « Vrai lieu »1. Déjà par sa forme ce poème se distingue des autres : il s’agit d’un poème très sobre et dépouillé, réduit au plus « simple », scandé par les subjonctifs optatifs et composé de cinq distiques. Le choix du distique se retrouve dans d’autres poèmes de Douve à vocation d’art poétique (par exemple le poème « Art poétique »). Le recours aux distiques est en accord avec l. a. binarité fondamentale du poème qui repose sur un jeu d’oppositions : intérieur/extérieur, chaleur/froid, lumière/nuit. L’un des signes distinctifs de l’architecture en distiques est qu’elle laisse une grande position aux intervalles : l’excès du blanc typographique sur les signes insuffle du souffle et du silence au poème ; il donne du jeu au lecteur, invité à faire œuvre avec le poète. L’une des plus fécondes lectures que l’on puisse risquer de ce poème est une lecture hölderlinienne et heideggerienne, à partir du questionnement de Hölderlin dans « Le discomfort et le Vin » – « Et pourquoi des poètes en temps de détresse ? 2 » – repris par Heidegger dans Chemins qui ne mènent nulle half three. Mon hypothèse de lecture est que le son est ici dépositaire du sens : c’est los angeles chaîne phonico-sémique centrale révélée par le vecteur vertical de los angeles rime « maison »/« guérison »/ « oraison », épine dorsale du poème, qui permet à Yves Bonnefoy de relancer le questionnement hölderlinien et de proposer une réponse à l’interrogation sur le sens de l. a. poésie « aujourd’hui, ici ». Qu’une position soit faite à celui qui approche, Personnage ayant froid et privé de maison. Personnage tenté par le bruit d’une lampe, Par le seuil éclairé d’une seule maison. Et s’il reste recru d’angoisse et de fatigue, Qu’on redise pour lui les mots de guérison. Que faut-il à ce cœur qui n’était que silence, Sinon des mots qui soient le signe et l’oraison, Et comme un peu de feu soudain los angeles nuit, Et los angeles desk entrevue d’une pauvre maison ? Commençons par lire le mot mis à los angeles rime dans le neuvième vers qui se détache de lui-même par sa métrique, seul décasyllabe au milieu des alexandrins : le mot « nuit » (« Et comme un peu de feu soudain los angeles nuit »). Le dernier mot de ce décasyllabe prend acte de « la nuit du monde » par laquelle Heidegger qualifie le « temps de détresse » hölderlinien : « Long est le temps de détresse de l. a. nuit du monde ».

Rated 4.49 of 5 – based on 21 votes